Un jour de plus...

Les petits rien qui font que la vie est agreable

vendredi 14 octobre

Résiliser wanadoo

Ca y'est, maintenant je sais pourquoi pour résilier un abonnement internet chez wanadoo, ça ne se fait pas en agence. C'est tout simpelment parce que ça coûterait beaucoup trop cher à la boîte en accidents du travail.
Soyez honnête, vous avez déjà tenté de résilier ? Ca vous a pas donné envie de coup-de-bouliser bien fort la ou les personnes que vous avez eu au bout du fil ?
Ca commence par une musique d'ascenceur, puis au bout de deux minutes (si vous avez de la chance), quelqu'un vous répond aimablement (le ton aimable est rapidement abandonné lorsque vous précisez l'objet de votre requête) afin de vous demander votre numéro de lcient, nom, prénom, adresse, etc, puis le motif de la résiliation.
- Vous n'êtes pas satisfait du service ?
- Oh non, ce n'est pas ça, mais je déménage.
Ok, un peu de mauvaise foi ne fait de mal à personne pour s'épargner le baratin patho-économique. C'est moins cher ailleurs, c'est tout. Je déménage, et au lieu de faire un transfert, je change d'opérateur.
On vous explique donc qu'on va vous mettre en relation avec le personnel adéquat-ne-quittez-pas. Re-musique d'ascenceur pendant encore 3 ou 4 minutes, puis un enregistrement vous prévient que tous le personnel est en ligne et vous invite à rappeller ultérieurement, puis raccroche gracieusement la ligne à votre tronche.
Légèrement échaudé (doux euphémisme), vous rappellez encore, re-musique d'ascenceur pendant 5 minutes cette fois, puis une autre personne, vous réexpliquez que vous voulez résilier, et rebelotte
- Ne quittez pas monsieur, je vous met en relation avec la personne adéquate.
- Non, attendez, vous me METTEZ en RELATION avec quelqu'un, ok ? Vous ne me raccrochez pas au nez après 5 minuntes de musique comme tout à l'heure. A 34 cts d'euro la minute, ça fait un peu mal, vous ne trouvez pas ?

Bon, le gars un peu gèné comprend qu'on en a marre, et hop, re-musique d'ascenceur, mais cette fois un message nous invite à patienter "plus de 10 minutes".
Après la petite attente, une femme décroche, hourrah, le graal, je vais pouvoir résilier.
- Alors monsieur, quel est le motif de votre demande de résiliation ?
- Je déménage -- ce n'est pas un problème de qualité de service, mais ça va bientôt le devenir je pense.
- Ahhh mais monsieur, vous êtes clients de puis longtemps -- je vois que vous aimez vous faire arnaquer et payer très cher, pourquoi ne pas continuer ? -- nous avons des formules pour les déménagements, blablabla...
- Ecoutez, je veux juste résilier pour le moment -- allez, tentons le gros bobard --, après c'est le nouvel employeur de mon amie qui va nous payer internet, donc ce sera à lui de voir.
- Ah mais monsieur, je peux aussi mettre une option -- visiblement le bobard n'est pas passé, ah ils sont fourbes ! --, vous en parlez à la personne, et vous nous appellez ensuite si vraiment vous souhaitez résilier -- comme ça on arrivera à vous faire payer encore 30 minutes de hotline-- qu'en pensez-vous ?
- Ecoutez, je veux résilier !
- Vraiment monsieur, vous êtes certains, on résilie ?
- Oui ! -- ecoutez, ne m'emmerdez pas, ça commence à bien faire, vous vous rendez compte à quel point vous êtes chiants ? Vous êtes en gros deux fois plus cher que la concurrence, et vous justifiez ça notamment par une hotline très efficace, or là ça fait environ 20 minutes que je suis là et je n'ai encore rien obtenu de constructif à part de la musique de supermarché, à 34 cts d'euro la minute, vous savez, si je vais au K-rouf près de chez moi, c'est gratuit. Quand je pense que vous avez le quasi monopole sur les télécommunications fixe nationales, vous pourriez au moins faire la hotline gratuite, merde. Je trouve vos procédés odieux, votre ton complaisant répugnant, alors maintenant arrêtez de me faire perdre mon temps et mon argent -- résiliez-moi, s'il vous plaît.

Après ça cette -- grosse chieuse de -- télé-opératrice doit taper sur son clavier pendant encore 2 minutes avant de dire que la demande a été enregistrée, et que pour qu'elle soit validée, on va en plus aller devoir sa farcir 30 minutes de queue à la poste pour faire un joli recommandé AR.

Voilà, maintenant je sais que si les résiliations se font uniquement par téléphone et lettre, c'est parce que sinon à peu près chaque télé-opérateur se ferait péter la gueule en moyenne une fois toutes les 2 semaines.

26 minutes et 34 secondes et un RAR, soit une dépense équivalente à un mois d'abonnement ADSL même débit chez un concurrent.
Heureusement que je peux utiliser le téléphone du bureau.

Posté par shef à 23:54 - C'est la vie - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    comment j'ai débarquée sur ce blog ?? Bref je suis aussi une alsacienne expatriée mais en Hte Savoie. En toute cas je me suis baladée un bon moment et j'ai envoyé l'adresse à ma fille, parce que je trouve ton blog vivant. Hop je file et te dis bonne soirée.

    Posté par Valérie, samedi 12 novembre à 22:37
  • Ah la résiliation quelle qu'elle soit d'ailleurs....

    Plus de vitrines, juste des courriers, avec AR, à envoyer, qui sont systématiquement mis en attente...

    L'horreur !!

    Emmanuel

    Posté par Sommelier, vendredi 06 janvier à 12:12

Poster un commentaire