Un jour de plus...

Les petits rien qui font que la vie est agreable

dimanche 20 novembre

Avenir

Ces derniers temps, je me suis pas mal remis à grimper. Sans vrai objectif de performance avoué, même si ça fait toujours plaisir de passer des voies dures pour son niveau. C'est motivant, ça fait un engrenage. J'essaye donc de trouver toujours un point positif dans mes sorties. Par exemple hier à Saint Jeannt, sur site très patiné et assez engagé, je n'ai pas fait de perf éclatante, si ce n'est ce 6b très à doigts, légèreent déversant sur chiures de mouche très aggressives. Presque passé, certes en moulinette, mais qui donne espoir, et l'équipement peu espacé par rapport au reste du site donne envie de revenir, de travailler, et de passer.

hpim4206__large_
6b sur chiures de mouches

En revoyant le film de La Cordée de rêve de Patrick Bérhault hier soir, j'ai compris que je ne ferai jamais de grand alpinisme. Mes différents accidents, la mort toute récente de mon grand-père qui m'avait appris à aimer les choses simples m'ont révélé cette petite vérité enfouie au fond de moi : j'aime trop la vie et ses plaisirs pour la risquer dans ce genre de choses. Je suis trop trouillard. Pour moi, c'est presque une chose certaine maintenant, l'alpinisme ne sera ajamis engagé, jamais exposé, jamais comme la Gousseault-Desmaison : D'une ampleur, d'une beauté et d'une difficulté exceptionnelles. Ces mots de Bérhault, et ceci d'autant plus quand on sait à quel point le bonhomme avait tendance à minimiser la difficultés des choses qu'il accomplissait, m'ont amené à revoir les récits d'alpinisme d'antan à la juste valeur que je me dois de leur donner : un recit qui me fait vibrer par les aventures vécues, mais dans lequel je ne m'identifie plus au héros.

Dorénavant je me contenterai de regarder ces itinéraires magiques, de lire les récits, de voir les photos en m'extasiant devant la difficulté.

Un peu de magie m'a quitté, et je le remarque seulement.

Posté par shef à 17:14 - C'est la vie - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    (titre)

    .. J'arrive à la fin de ton "blog"... j'ai tout lu, tout, et j'avoue que je suis un peu tristounette de voir que tu t'es arrêté au dimanche 20 novembre 2005, c'est à dire il y a deux ans (moins deux jours ;] )... et que je n'ai plus rien à lire...
    C'est vraiment génial comment tu écris (oui, je sais, ça fait répétion, avec tous ceux qui te l'ont dit, mais pas grave '^^) je trouve que tu arrives à mettre des mots sur des choses où, moi, je n'arrive pas à en mettre... ça m'a fait plaisir (oui, c'est sans doute stupide, peu importe) de lire ces choses qui me passent ausi dans la tête... non pas que je sois contente de voir des moments de déprime chez toi, non, mais simplement de voir que je suis pas toute seule avec CES pensées etc..
    ça va faire quelques semaines maintenant que je suis arrivée par hasard ici, et ça m'a amusée parce que je revenais précisément de la montagne (oui, d'accord, pas dans les Alpes, mais bon), en Alsace. (personne n'en a rien à faire, je sais '^^)
    Sinon, je ne pense pas que j'aurais de réponse, mais bon, à tout hasard... Même après deux ans...

    Bien le bonjour à tous! et bonne journée ;]
    H.

    Posté par H., samedi 17 novembre à 12:16
  • En fait ma "maturité"

    Posté par Valérie, mercredi 23 novembre à 21:23
  • Bah tu sais ...

    ... le 6B était le top niveau y'a de çà pas si longtemps. Dis-toi que t'es un champion oui, mais juste un peu en retard !

    Posté par lOulOu, jeudi 24 novembre à 08:17
  • c'est tout mort ici!!!!
    a quand la reprise?

    Posté par Amnye, vendredi 11 juillet à 20:53
  • c'est aussi vif que chez ecu, ici ?

    Posté par don juan, vendredi 02 mars à 11:51

Poster un commentaire